Le Nouveau mode d’arrosage: l’étape suivante au sein du Nouveau mode de culture (HNT – stratégie néerlandaise de culture)

Webinaire couronné de succès organisé par Cultilene et Hoogendoorn

Ces dernières années, « Le Nouveau mode de culture » a gagné beaucoup de terrain dans le secteur de l’horticulture sous serre. L’accent était notamment mis sur la réalisation d’une économie d’énergie en combinaison avec une production optimale. L’étape suivante est maintenant arrivée : atteindre un équilibre stable entre l’irrigation et l’évaporation, afin d’assurer des conditions idéales dans la zone racinaire. Cultilene et Hoogendoorn ont récemment organisé un webinaire fort fréquenté axé sur « Le Nouveau mode d’arrosage ».

La réalisation d’un équilibre optimal de la plante : tel est l’objectif principal du « Nouveau mode de culture ». Au sein de ce concept de culture, on distingue trois concepts d’équilibre : l’équilibre d’assimilation, l’équilibre énergétique et l’équilibre hydrique. L’objectif est que ces trois aspects, en grande partie déterminants pour les processus de croissance d’une plante, soient équilibrés dans toutes les conditions. En ce qui concerne l’eau, il y a encore beaucoup à gagner, indique Remy Maat, Responsable de produit et d’application chez Cultilene. « Pour l’équilibre hydrique, il s’agit de ce dont la plante a besoin et de ce qu’elle reçoit : ces deux aspects doivent être équilibrés. Jusqu’à présent, les horticulteurs basaient généralement l’arrosage sur la quantité de lumière extérieure en combinaison avec la quantité de drainage. Mais actuellement, les producteurs utilisent plus le verre diffus et les revêtements AR (antireflet). Par ailleurs, avec la progression du Nouveau mode de culture, ils utilisent davantage les écrans d’ombrage. Par conséquent, l’énergie solaire et calorifique est différente dans la serre et à l’extérieur. C’est pourquoi il est important d’harmoniser la fréquence des arrosages selon le climat intérieur. Il faut ici également prendre en compte l’éventuel éclairage d’assimilation et la chaleur des tuyaux de la serre, car ils ont aussi une influence sur l’évaporation. »

Ce « Nouveau mode d’arrosage » présente divers avantages. « Le fait que la plante reçoive exactement la quantité d’eau et de nutriments nécessaires permet d’optimiser les conditions dans la zone racinaire. La teneur en eau, l’Ec, le pH, l’oxygène et la température – que Cultilene appelle les « Big Five » – sont mieux équilibrés, ce qui résulte en un bon environnement racinaire, sain. En outre, un producteur peut ainsi économiser beaucoup d’eau et de nutriments, et franchir de grands pas en direction d’une culture sans émissions et un mode de production durable. »

Un point à l’horizon

Lors du webinaire organisé par Hoogendoorn Growth Management et Cultilene le 22 novembre, « Le Nouveau mode d’arrosage » et l’importance d’un bon équilibre hydrique ont été abordés plus en détail. Ce webinaire s’inscrit dans une série organisée par Hoogendoorn avec ses partenaires. « Lors de ces webinaires, les trois équilibres déterminants pour les processus de croissance d’une plante sont étudiés », affirme Maat. « Hoogendoorn nous a contactés pour le webinaire sur l’équilibre hydrique. Chez Cultilene, nous avons régulièrement des contacts avec Hoogendoorn ; ils nous considèrent comme un partenaire innovant en matière de Root Zone Management. »

Le nombre d’inscriptions – plus de 200 producteurs issus de 21 pays ont participé à ce webinaire – montre bien que les producteurs souhaitent davantage d’informations sur la réalisation d’un équilibre stable entre l’irrigation et l’évaporation, ainsi que sur le maintien de conditions optimales dans la zone racinaire. « Cela indique bien que « Le Nouveau mode d’arrosage » reçoit toute l’attention ! Aussi, nous engagerons-nous fortement au cours de la période à venir sur cette prochaine étape au sein du Nouveau mode de culture. La culture sans émissions est le point que nous fixons à l’horizon. Mais une production alimentaire plus durable est aussi un objectif important et l’un des points forts de la mission de Saint-Gobain. Bref : à suivre ! »

Vous souhaitez en savoir plus sur « Le Nouveau mode d’arrosage » ? Télécharger le livre blanc ici.

Rester informée

Newsletter