Amélioration continue (Challenging the existing)

L’innovation est une priorité pour Cultilene ; nous travaillons en permanence sur des produits et des solutions nouveaux et améliorés. Cultilene possède son propre département de recherche appliquée et d’innovation qui se consacre à la consultation des producteurs et des propagateurs pour trouver des solutions innovantes pour l’horticulture : aujourd’hui et demain.

Innover ensemble

Saint-Gobain, notre société mère, est également pionnière en matière d’innovation ; elle investit chaque année environ 365 millions d’euros dans de nouveaux développements, sur lesquels travaillent 3000 personnes. En tant que filiale, nous avons accès à un large éventail de solutions et de technologies provenant d’autres secteurs, que nous développons ensuite pour les appliquer aux besoins de l’industrie horticole. En tant que producteur, vous pouvez les utiliser à votre avantage.

Ce n’est pas tout : il existe actuellement plusieurs autres projets d’innovation intéressants. Cultilene travaille avec différents organismes de R & D au sein de Saint-Gobain, donnant à Cultilene la possibilité de proposer, outre le substrat et capteurs, d’autres solutions à l’avenir qui aideront l’horticulture internationale et la porteront à un niveau supérieur. Toujours dans le but de parvenir à une production alimentaire maximale de qualité maximale – en minimisant l’utilisation d’eau et de ressources énergétiques.

Un travail d’équipe efficace

Pour accomplir des progrès significatifs, nous sommes affiliés à diverses organisations distinguées de l’industrie horticole. L’un d’eux est le « Club van 100 » (Club des 100 membres) dont les membres ont accès à l’expertise étendue de la Greenhouse Horticulture Business Unit de Wageningen University Plant Research. Ce groupe d’organisations s’est engagé à stimuler l’innovation dans l’horticulture sous serre.

Cultilene participe également au projet « Smart Materials for Greenhouses » qui est mené dans le cadre d’un projet d’innovation et de recherche appliquée appelé « High Tech to Feed the World ». Son objectif est d’utiliser des matériaux intelligents et flexibles dans les toits des serres afin d’utiliser efficacement la lumière naturelle du soleil. La réalisation de cet objectif implique à la fois : 1) étudier l’utilisation ou l’adaptation de matériaux existants développés pour l’industrie de haute technologie afin de répondre aux besoins de l’horticulture en serre et 2) développer de nouveaux matériaux.

En coulisses, Saint-Gobain est également très occupé à travailler en coopération avec des universités et d’autres partenaires pour améliorer les protocoles de mesure. Dans ce cadre, nous avons lancé la révision des normes NEN2675 et NEN2674.

Rester informée

Newsletter